Poésie : Flat nox

Titre : Flat nox

Poète : Albert Mérat (1840-1909)

Recueil : Les chimères (1866).

Brisé de mes élans insensés vers le ciel,
Triste, j'ai replié les ailes de mon âme ;
Et, lâchement tombé dans les bras d'une femme,
La volupté m'endort sur ses lèvres de miel.

Et pourtant dans mon sang court un généreux fiel ;
Car jouant malgré moi mon rôle dans le drame,
Je m'irrite à songer qu'on m'en cache la trame.
Je voudrais secouer le poids matériel !

Je ne peux pas ! partout mon front heurte un problème.
Est-ce que je sais, moi, lorsque je dis : « Je t'aime »
Comment est fait le cœur de celle qui répond ?

Angoisse de savoir ! pernicieuse envie !
Qu'est-ce que la surface et qu'est-ce que le fond ?
— Je n'aime pas la mort, je n'aime pas la vie.

Albert Mérat.