Poésie : Vision

Titre : Vision.

Poète : Charles Le Goffic (1863-1932)

Recueil : Amour breton (1889).

Comme elle a le cœur épris
De la tristesse des grèves,
Je crois souvent dans mes rêves
Qu'elle n'est plus à Paris.

Je lui vois la coiffe blanche
Et le Justin lamé d'or
Dont les filles du Trégor
Se pavoisent le dimanche.

Et, son rosaire à la main,
Elle marche, diaphane,
Vers une église romane
Qui s'estompe à mi-chemin.

Oh ! ce toit rongé de lèpres,
Ces murs taillés en plein roc !
C'est l'église de Saint-Roch
Où les chrétiens vont à vêpres.

Toujours pieuse de cœur,
Elle entre avec eux, se signe
Et, courbant son cou de cygne,
S'agenouille au bas du chœur.

Et je suis là derrière elle.
Derrière elle, tout tremblant.
Son teint de lis est si blanc
Qu'elle a l'air surnaturelle !

Charles Le Goffic.