Poésie : À M. Le comte Belozosky

Titre : À M. Le comte Belozosky

Poète : Jacques Delille (1738-1813)

Recueil : Poésies fugitives (1807).

Est-il bien vrai qu'au séjour des hivers
De si brillantes fleurs sous vos mains sont écloses ?
L'esprit fait les climats, l'esprit dicta vos vers ;
Dans nos jardins vous répandez des roses.
Brillant comme l'été, doux comme le printemps,
Des chevaliers vous vantez le courage,
Vous chantez la beauté, les exploits éclatants,
Et sage historien du temps
Vous mesurez sa course et bravez son outrage.

Jacques Delille.