Poésie : Alix prisonnière

Titre : Alix prisonnière

Poète : Jean Auvray (1580-1624)

Recueil : Le banquet des muses (1623).

Épigramme.


Alix, qu'on traînait prisonnière,
À sa mère dit sans rougir :
« Cessez de pleurer tant, ma mère,
Je me ferais bien élargir. »

Jean Auvray.